Qu’est-ce que la médecine alternative ?

La médecine alternative est une médecine naturelle qui englobe de nombreuses thérapies. Ces dernières se distinguent de celles de la médecine conventionnelle. Elles sont connues et ont déjà été prouvées scientifiquement. C’est une médecine complémentaire qui utilise plusieurs méthodes curatives, elle est en parfait accord avec les notions physiologiques de la médecine occidentale. Cette méthode alternative permet donc de soigner le corps et l’âme.

L’aromathérapie, la phytothérapie

Ces thérapies biologiques se reposent sur l’utilisation de produits naturels comme les plantes, les animaux ou les minéraux. Avec son préfixe « aroma », l’aromathérapie revient à penser à une diffusion d’odeurs agréables. Mais, suivi du suffixe « thérapie », elle concerne l’approche de soin complexe qui a recours aux essences aromatiques de certaines plantes, agrumes, résines ou bois.

Les plantes aromatiques sont reconnues partout dans le monde, depuis plusieurs années par ses vertus naturelles qui ont des bienfaits sur le bien-être de l’humain. Ces plantes produisent des essences aromatiques qui sont connues sous le nom de « huiles essentielles ». Ce sont ces huiles qui garantissent la réussite de la thérapie effectuée dans l’aromathérapie.

L’ostéopathie

L’ostéopathie concerne la thérapie manipulatoire. Son principe est de prévenir ou de corriger les troubles fonctionnels du corps humain, les anomalies pathologiques de l’organisme qui requièrent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agents physiques, telle que les maladies virales, dégénératives, bactériennes, génétiques.

Cette thérapie agit sur l’ensemble du corps. Son intervention passe par le système nerveux qui est un organe physiologique majeur. Ses méthodes se concentrent sur l’émission d’informations vers les éléments liés au système nerveux périphérique et végétatif comme le sympathique et le parasympathique. Ce mécanisme explique la raison pour laquelle son action n’est pas locale.

L’hypnose : une médecine alternative basée sur la complémentarité corps-esprit

Il existe plusieurs thérapies qui se fondant sur lien entre le corps et l’esprit comme l’hypnose, la sophrologie et la méditation. L’hypnose est une thérapie spéciale qui complète la médecine traditionnelle pratiquée par les médecins, les paramédicaux et les psychologues. C’est pourquoi, avant de se lancer dans la pratique de l’hypnose, il faut consulter un professionnel de santé qui pourra savoir si cette dernière est la méthode appropriée pour résoudre le problème de santé de l’individu.

L’hypnose est une thérapie particulière qui opère en faisant un jeu attentionnel impliquant l’imaginaire des patients. Elle permet de revoir la réalité et la façon dont le patient l’interprète. Cette méthode a pour conséquence de réduire l’impact des symptômes des nombreuses maladies et d’implanter chez l’individu de nouveaux comportements. Ainsi, il aura la capacité d’éliminer le motif de sa souffrance, il pourra même résoudre le problème. L’hypnose est donc un autre moyen de prendre soin de soi et de s’épanouir afin d’adopter une nouvelle vision et attitude pour améliorer le bien-être.

L’acupuncture

L’acupuncture traditionnelle fait partie de la médecine alternative qui permet de soulager certains maux comme le manque de sommeil, le transit intestinal perturbé ou la déprime saisonnière. Elle constitue un art thérapeutique qui se repose sur une vision énergétique taoïste de l’Homme et de l’Univers. Le mot acupuncture a été créé par les jésuites vers les années 1500 quand ils ont pris conscience de l’existence de la médecine chinoise. L’inventeur de cette thérapie s’appelle Zhen Jiu signifiant art des aiguilles de métal et de la moxibustion. L’acupuncture se définit par deux mots : art et taoïste.

En effet, elle est une branche de la médecine chinoise qui sert de rééquilibrer les énergies du corps sur des points particuliers appelés « méridiens » puisque les symptômes viennent du déséquilibre de ces énergies. L’acupuncteur se sert des aiguilles thérapeutiques pour stimuler ces points d’énergie, ainsi, le corps et l’esprit retrouveront une certaine harmonie. Grâce à une cartographie précise de ces méridiens et de ces points, l’acupuncteur pose les piqûres sur les points appropriés du corps pour soulager les douleurs et guérir certains maux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *