Pourquoi les implants dentaires sont si chers ?

Prix moyen d’un implant dentaire

Un implant dentaire coûte en moyenne 1350€ et le prix complet d’une nouvelle dent est encore plus élevé.  On aurait tendance à penser que le prix est dû au fait que l’implant est en titane mais il n’en est rien. En fait votre dentiste paye un implant entre 100 et 200€ au fabriquant.

Alors comment se fait-il que l’implantologie soit si chère ?

Presque pas de remboursement

Tout d’abord, si on parle tellement du prix élevé des implants, c’est aussi parce qu’il n’y a pas de remboursement par la sécurité sociale. Et ceci, malgré toute la cascade de problèmes qu’évite l’implant dentaire lorsqu’il est placé peu de temps après l’extraction de la dent.

Ensuite pour obtenir le remboursement par une mutuelle complémentaire, il faut être assuré. D’habitude l’assuré paye plus de cotisations d’assurance, que ce qu’il pourra espérer recevoir en retour par le remboursement. C’est le principe par lequel les assureurs gagnent de l’argent.

2000€ pour une seule dent

Avec le scanner, le détartrage et la couronne en zircone la somme totale à débourser pour une seule dent manquante dépasse les 2000€. Cela peut monter à 2500€ si on a besoin d’une greffe d’os.

Mais alors comment expliquer qu’on passe d’un implant payé 150€ en moyenne par le dentiste, à une telle somme ?

Un prix légitime par rapport au travail à faire

L’implantologie est une science très complexe, c’est pourquoi elle n’est pas pratiquée dans tous les cabinets dentaires. Il faut déjà une salle d’opération et un équipement dédié à la chirurgie implantaire.

De plus, il faut de nombreuses étapes préparatoires qui ajoutent à chaque fois des frais supplémentaires.

La complexité de l’implantologie dentaire

  • On commence par une radiographie pour obtenir un devis provisoire sur base de l’état de sa dentition,
  • Puis on passe un scanner pour savoir si il y assez d’os pour insérer cette vis en titane : l’implant,
  • Avant toute intervention chirurgicale, votre stomatologue vous demandera de faire un détartrage car votre bouche doit être très propre pour éviter l’infection,
  • Parfois, comme il manque de l’os, il faut en ajouter,
  • Ce n’est qu’après tout cela que l’implant est posé dans votre mâchoire,
  • 3 à 6 mois plus tard, la dent artificielle, appelée couronne dentaire est fixée sur l’implant.

L’origine du prix des implants dentaires

Le prix si élevé pour un implant dentaire s’explique donc par :

  • Le grand nombre d’étapes et donc la grande quantité de main d’œuvre qualifiée nécessaire,
  • Le haut niveau de technologie requis:

Rien que le scanner 3D coûte environ 200€.

Ensuite, l’implantologie et la prothétique sont des travaux de haute précision qui utilisent des technologies très récentes telles que des imprimantes 3D et des machines à commande numérique.

Le niveau de vie est le facteur contributeur n°1

Une autre façon de voir les choses est que la majorité du prix d’un implant est lié au niveau de développement du pays.  Lorsqu’un dentiste décompose pour nous le prix pour replacer une dent par un implant on découvre que ce qui fait le plus gonfler l’addition est :

  • Le prix de la main d’œuvre

et

  • Les impôts et taxes

La preuve en est le développement du tourisme dentaire.

Les dentistes Hongrois, gagnants de l’histoire

Comme le coût de la main d’œuvre ainsi que le niveau de taxes est bien plus bas en Hongrie, les cabinets dentaires Hongrois peuvent poser les mêmes implants que les dentistes Français à un prix 50% moins cher.

Les prix ont un peu augmenté ces dernières années, laissant la voie ouverte aux dentistes Roumains, qui à leur tour accueillent de plus en plus de patients étrangers.

Enfin, les dizaines de milliers de Français qui sont allés chez ces dentistes se font rembourser leurs soins en France à leur retour. Cette pratique devrait donc encore se développer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *