Pénurie de médecins : une bâche publicitaire pour recruter

La pénurie de médecins est un phénomène qui touche de nombreuses régions en France. Pour les français qui habitent dans le centre des grandes villes, le problème ne se pose pas. Ce qui n’est pas le cas des habitants dans les régions plus reculées. Comment faire pour que les soins médicaux puissent être accessibles à tout un chacun ? Pour remédier à ce problème, commander une bâche publicitaire à une imprimerie en ligne peut s’avérer efficace.

Quelles sont les causes de cette pénurie de médecins ?

Le fameux « numérus clausus » est une des causes de cette pénurie de médecins en France. Ce principe qui limite le nombre de places en 2ème année d’études de médecine a fait que les besoins en médecins sont difficiles à satisfaire. Le taux de remplacement des docteurs partant à la retraite ne suit pas la relève. D’ailleurs, la population française est vieillissante, donc elle a plus que jamais besoin de soins médicaux. En outre, les jeunes médecins sont plus enclins à rechercher une clientèle urbaine, exercer en milieu rural étant moins lucratif et avec plus de contraintes. Enfin, les nouveaux médecins montrent plutôt de l’engouement pour le salariat au détriment de l’activité libérale. Le temps de travail d’un médecin salarié est alors moins élevé que celui d’un médecin libéral, un avantage désormais recherché par les nouveaux venus.

Quelles en sont les conséquences ?

Le manque de médecins se fait cruellement sentir et il y a un réel manque de médecins, qui ne cesse de s’aggraver. En moyenne, les français devront patienter deux fois plus longtemps avant d’obtenir un rendez-vous pour se faire ausculter par un médecin généraliste.

Ces dernières années, Les Ardennes, la Haute-Marne ou encore la Nièvre sont rechignés par les jeunes candidats qui sont regardants sur la qualité de vie. Dans certaines villes, les habitants ont déployé les grands moyens en imprimant une bâche publicitaire pour essayer de recruter des médecins. Mais les médecins préfèrent plutôt s’installer dans les grandes métropoles et les carrières à l’hôpital sont plus prisées que le travail en mode libéral. La pénurie est plus importante dans les régions rurales, comme en Ariège.

Quelles sont les solutions ?

Les mesures gouvernementales proposées pour attirer les médecins dans les petites villes comme par exemple, les primes, l’exonération de la taxe professionnelle… n’ont pas abouties.

Ouvrir la porte aux médecins étrangers venant de la Roumanie, de la Belgique et même de la Pologne et de la Croatie peut également être une bonne alternative. Toutefois, ces médecins étrangers doivent se soumettre au statut FFI (Faisant Fonction d’Interne) et confirmer leur spécialité par le biais de certaines épreuves.

Par ailleurs, l’Etat espère qu’à l’horizon 2022, le nombre de centres pluridisciplinaires de santé aura doublé. Ce type de centre de santé pluridisciplinaire est en principe conçu pour permettre aux particuliers de retrouver un accès aux soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *