Ostéopathe, kinésithérapeute, chiropracteur, quel professionnel choisir ?

Vous souffrez de maux de dos ? Vous avez des problèmes musculaires ? Ces maux sont malheureusement devenus très courant dans notre société moderne. Dans ce genre de situation, il existe alors plusieurs thérapies alternatives à la médication, des disciplines qui ont aujourd’hui la cote : l’ostéopathie, la kinésithérapie et également la chiropraxie. Quel professionnel choisir ?

Quand faut-il consulter un ostéopathe ?

L’ostéopathe est le professionnel idéal si vous souhaitez soulager des douleurs de votre système musculo-squelettique, soit des maux de dos, des maux de la colonne vertébrale, du genou… Pour soigner certains symptômes du système nerveux comme les vertiges, les troubles du sommeil, le stress… l’ostéopathe peut s’avérer efficace.

Mais les problèmes du système digestif comme la constipation, les ballonnements, le syndrome du côlon irritable et même les coliques du nourrisson peuvent être soignées par l’ostéopathe. En outre, plusieurs autres pathologies très variées peuvent également trouver remède auprès de l’ostéopathe comme les règles douloureuses, les sinusites à répétition…

Par ailleurs, ce professionnel agit en effectuant des manipulations sur le corps dans le but de procurer un effet antalgique, décontractant sur le patient.

A quel moment se faire soigner par un kinésithérapeute ?

Se faire soigner par un kinésithérapeute est surtout connu lorsque l’on a des problèmes de mobilité à la suite d’une fracture, d’une déchirure des muscles. La méthode utilisée par le professionnel consiste en une méthode de rééducation qui a pour objectif d’aider le patient à retrouver du mouvement ou de la mobilité après un accident.

La technique de soins est composée essentiellement de massages, d’étirement des muscles et aussi de mobilisations articulaires. Le professionnel peut travailler uniquement avec ses mains ou s’aider de certains appareils comme les ultrasons, les électrothérapies, les appareils de fitness…

En outre, ce type de thérapie de la gestuelle a également su faire ses preuves dans le désencombrement du système respiratoire, notamment des bronches. Les bébés qui souffrent de bronchiolite ou les personnes qui présentent des symptômes de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) peuvent aussi se faire soigner par un kinésithérapeute.

Quand recourir aux services d’un chiropracteur ?

Souvent associé aux maux de dos, le chiropracteur a toutefois un champ de compétence largement étendu. Bien qu’ayant une expertise à la pointe sur la région dorsale, le professionnel agit aussi pour soigner les problèmes de lumbago, d’hernie discale, de tendinites épaules, de boiterie…

Outre les tensions mécaniques qui handicapent le quotidien du patient, il soulage également les tensions psychosomatiques comme le stress. Il est aussi très efficace pour accompagner les futures mamans soumises aux différents changements de leur corps pendant leur grossesse, les seniors confrontés à des douleurs d’articulation et également les sportifs qui font travailler intensément leurs articulations.

Le chiropracteur utilise une technique de manipulation vertébrale ainsi que des mobilisations articulaires afin de redonner de la mobilité et une meilleure fluidité des mouvements à son patient.

Il est difficile de choisir entre un ostéopathe, un kinésithérapeute et un chiropracteur, leur champ de compétence étant quelque peu similaire, surtout pour traiter les maux de dos les plus courants. Pour savoir vers lequel se tourner, il faudrait d’abord établir un lien de confiance avec le professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *