Comment soigner une tendinite ?

On n’est pas à l’abri de réaliser une chute ou un faux mouvement, que ce soit durant une activité quotidienne, à la salle de gym ou lors d’une sortie en randonnée par exemple. C’est pourquoi il serait important pour tout un chacun de savoir comment soigner une tendinite.

Rappel sur ce qu’est la tendinite

On peut être atteint de la tendinite suite à un déplacement inhabituel, une chute, un geste répétitif, un mouvement brusque, bref, un faux mouvement qui peut être tout à fait soudain. Les cordons reliant les muscles à l’os sont alors sollicités de façon inhabituelle, et se mettent à frotter anormalement sur la gaine sur laquelle ils sont sensés coulisser. Le tendon concerné est ainsi traumatisé, puis s’irrite et s’enflamme.

Or, on retrouve dans ces tendons une très grande quantité de nerfs ayant pour rôle de transmettre les informations sur la position du corps. En cas de tendinite, ces nerfs deviennent alors conducteurs de la douleur.

Ainsi, les principaux symptômes de la tendinite se caractérisent par un gonflement au niveau de la zone douloureuse, et le ressenti d’une forte douleur lorsque l’articulation concernée est mobilisée ou au repos.

La soigner en fonction de la zone touchée

Les médicaments que l’on doit prendre pour soigner une tendinite sont les mêmes, à savoir des antalgiques (comme le paracétamol), des anti-inflammatoires, et parfois de la cortisone en infiltration (seulement si le médecin le prescrit). En revanche, les soins se différencient en fonction de la zone touchée.

Dans le cas d’une tendinite à l’épaule, la douleur se fait sentir sous le deltoïde, au bord externe de l’épaule. Pour soulager la douleur, il faut faire un étirement chez soi, au moins 3 fois par jour. Pour ce faire, joignez vos mains au-dessus de votre tête, faîtes en sorte que vos poignets soient retournés vers le haut, puis étendez vos bras en gardant les doigts croisés. Maintenez cette position pendant 5 secondes, puis reprenez la position de départ. Au cas où votre épaule serait douloureuse la nuit, alors consultez un médecin d’urgence car c’est là un signe que l’inflammation s’est aggravée.

La tendinite de la hanche peut survenir suite à une légère boiterie ou un faux mouvement entrainant une sollicitation excessive des tendons. La douleur se fait alors sentir sur la partie extérieure de la hanche, en arrière de la cuisse lorsqu’on marche, on s’assoit, on monte les escaliers ou quand on se lève. La tendinite de la hanche se soigne en portant des semelles que votre médecin aura prescrites. Ces semelles seront réalisées par un podologue ou un orthopédiste entièrement sur mesure. Il est également important de suivre soigneusement une kinésithérapie.

Le troisième cas probable est une tendinite du coude. Elle touche essentiellement les pianistes et les joueurs de tennis. Ici, c’est la partie externe du coude qui est douloureuse, et la douleur va ensuite se projeter sur le poignet. Cette forme de tendinite peut être très handicapante au quotidien puisqu’elle rend le serrage et la préhension plus difficiles. Pour soulager la douleur, il faut alors porter une coudière, en veillant à ce que cette dernière ne bloque pas le mouvement. Sinon, on peut porter une bande épicondylienne (ou bracelet de compression) en avant du coude. Celle-ci est rigide mais apporte moins de contraintes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *