Angine blanche : comment la soigner ?

L’angine blanche est l’une de ces maladies que l’on est susceptible d’attraper toute l’année, notamment l’angine blanche d’origine virale. Afin de limiter ce risque, voici quelques remèdes naturels ainsi que les traitements à suivre. Au terme de cet article, vous saurez exactement comment soigner une angine blanche efficacement.

Rappel sur l’angine blanche et ses symptômes

Peu importe qu’elle soit d’origine bactérienne ou virale, son principal symptôme se caractérise par la formation de pus au niveau des amygdales, d’où son appellation d’angine « blanche », ou encore angine érythémato-pultacée. Elle touche généralement les enfants de 5 à 15 ans, et est moins fréquente chez les adultes.

Elle a à peu près les mêmes symptômes que l’angine rouge, c’est-à-dire que la gorge devient plus rouge et plus douloureuse, ce qui entraine des difficultés à déglutir. Elle s’accompagne également d’une fièvre et de fatigue.

Mais là où elle se distingue, c’est par l’apparition d’un enduit blanchâtre formé essentiellement de pus sur les amygdales. Notons toutefois que la présence de ces tâches n’est pas synonyme de pathologie aggravée, et que l’angine blanche demeure une infection tout à fait bénigne.

Les médicaments permettant de soigner l’angine blanche

Parmi les bons reflexes à avoir, il est important de connaitre au préalable l’origine de la maladie en allant consulter un médecin. En effet, selon qu’elle soit d’origine bactérienne ou virale, les médicaments à prendre ne seront pas les mêmes.

Les angines sont dans la plus grande majorité des cas (à 80%) causées par un virus qui peut être des plus contagieux. En effet, la transmission de ce virus se fait par l’air (pendant un éternuement, une toux, ou même la parole), par contact avec un objet contaminé, ou par simple contact physique. Mais l’origine d’une angine blanche peut également être bactérienne. La bactérie en cause est dans la plupart des cas le streptocoque béta-hémolytique du groupe A.

Le traitement de l’angine blanche virale consiste à réduire ou à soulager les symptômes. La prise d’un paracétamol permettra de faire baisser la fièvre, et de diminuer la douleur au niveau de la gorge. En cas d’angine blanche bactérienne, il faudra avoir recours aux antibiotiques pour éliminer le streptocoque. Celui qui est le plus souvent prescrit par les médecins est l’antibiotique à base d’amoxicilline. Ce traitement doit impérativement être suivi jusqu’au bout, même si le patient ne ressent plus les symptômes de la maladie.

Les remèdes naturels efficaces

Outre la prise de médicaments, il existe également des méthodes naturelles pour soigner l’angine blanche, et l’aromathérapie en est le parfait exemple. Si les plantes à utiliser peuvent être diverses, la plus recommandée est certainement le thym à thujanol, et plus particulièrement l’huile essentielle que l’on peut en tirer. En effet, le thym a un fort pouvoir antibactérien, et son essence serait bien efficace pour soigner une angine virale, ou du moins soulager de façon conséquente les maux de gorge causés par la maladie.

Pour profiter de son effet curatif, faîtes un mélange d’huile essentielle de thym et de miel, et prenez-en une bouchée, et laissez le mélange fondre sous votre langue. En répétant l’opération plusieurs fois par jour, vous ressentirez rapidement un véritable soulagement au niveau de votre gorge. A part le thym, d’autres plantes ont des vertus médicinales pouvant aider au traitement de l’angine blanche, comme la sauge, la camomille vraie etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *